Mal au ventre après manger ? Changez d’alimentation !

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Manger répond à un besoin vital et peut être source de plaisir. Mais il peut arriver que des douleurs au ventre surviennent après les repas. Ballonnement, gaz intestinaux, acidité et brûlures, transit dérangé peuvent être la conséquence du régime alimentaire.

Changer d’alimentation suffit souvent à aller mieux.

Mal au ventre après manger ? Changez d'alimentation !

Calmer le mal de ventre en mangeant différemment

Dès qu’ils sont ingérés, les aliments sont pris en charge par le système digestif. Celui-ci se charge de leur faire libérer leurs nutriments et d’éliminer les déchets. Mais certains d’entre eux s’avèrent lents à digérer.

Ils fermentent alors dans l’intestin, faisant gonfler le ventre et provoquant ballonnements et flatulences. D’autres encore rendent la muqueuse intestinale poreuse, la fragilisant et ouvrant la voie à divers maux.

La consommation de certains aliments est à donc à limiter, tandis que d’autres sont à privilégier.

Quoi manger pour ne plus avoir mal au ventre

Les aliments gras et sucrés, comme les friandises, les bonbons, les fritures sont peu digestes. Les laitages et les crudités favorisent les gaz intestinaux. Les lentilles et les choux causes de nombreuses flatulences.

Le café et la charcuterie irritent la paroi intestinale. Les fibres insolubles prennent du temps avant de pouvoir être éliminées. Les céréales complètes sont aussi difficiles à digérer.

Les fibres solubles permettent d’assurer un bon transit et sont rapidement assimilées. Elles sont présentes dans la chair des fruits et légumes.

Pour les rendre encore plus digestes tout en bénéficiant de leurs nombreux apports utiles à la santé et au transit, il est conseillé de les consommer cuits et épluchés.

L’avoine est également bénéfique pour soulager ses maux de ventre et présente une alternative intéressante aux céréales complètes qui ont tendance à fermenter. L’eau doit être consommée à volonté. L’eau riche en magnésium peut aider à améliorer un épisode de constipation.

Il est aussi possible de se faire plaisir tout en soulageant son mal de ventre avec des tisanes de plantes. Menthe poivrée, réglisse, aneth, camomille… ces plantes ont des vertus qui apaisent les intestins.

L’alimentation doit toujours rester saine, variée et équilibrée.

Changez d’alimentation pour limiter les problèmes gastriques

Les aliments ne sont donc pas tous aussi digestes les uns que les autres. Savoir écouter son corps et reconnaître les ingrédients qu’il assimile bien et ceux avec lequel il a plus de mal est important pour ne plus souffrir du ventre après un repas.

Arrêter de consommer un temps les éléments suspects et les réintroduire ensuite un à un, permet de les identifier avec certitude.

Un repas trop copieux donne souvent un mal au ventre. Manger lentement, en conscience, pour reconnaître la sensation de satiété incite à prendre des portions adaptées à ses besoins.

La digestion sera optimale et les organes du système digestif en capacité de remplir correctement leurs fonctions.

Manger calmement, en étant bien installé et bien positionné permet aussi de limiter les quantités d’air avalé sans volonté. Cet air se retrouve dans les intestins.

Ces bulles d’air se mêlent au gaz intestinal libéré par les aliments et forment des flatulences. Au-delà de l’inconfort, certains peuvent avoir des gaz bloqués et douloureux.

Même si les douleurs sont loin d’être agréables, il est important de manger à chaque repas. Le corps a besoin de reprendre de l’énergie. C’est aussi un moment de coupure à s’octroyer dans sa journée.

Manger plusieurs fois par jour des mets variés et équilibrés évite les fringales et l’envie de se jeter sur des aliments trop riches ou de prendre de trop grandes quantités au repas d’après.

Les aliments qui donnent mal au ventre après avoir mangé peuvent tous être remplacés par d’autres ingrédients plus digestes et souvent goûteux.

Fruits et légumes, épices, plantes… la nature nous réserve bien des alternatives pour ravir nos papilles tout en se faisant du bien.


Lisez aussi:

Le yoga pour améliorer et faciliter sa digestion

Mal au ventre à cause d’un gaz coincé : quelle position prendre ?