Le charbon végétal : médicament anti-flatulences sans ordonnance ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Consulter un médecin pour un problème de flatulences n’est pas toujours facile à assumer. Et prendre un traitement médicamenteux n’est pas anodin non plus. Pour soulager les flatulences, il est possible de se tourner vers des remèdes naturels, sans ordonnance.

Le charbon végétal peut être assimilé à un médicament anti-flatulences en libre accès.

Le charbon végétal : médicament anti-flatulences sans ordonnance ?

Le charbon végétal, un remède naturel anti-flatulences

Le charbon végétal est reconnu pour ses vertus médicinales envers certains maux, et particulièrement les flatulences. Naturel, il est commercialisé sous forme de poudre, de granules et de gélules, disponibles en accès libre.

Le charbon végétal est issu d’une combustion de végétaux, ce qui lui confère une surface poreuse qui peut se remplir de substances telles que les gaz intestinaux grâce à ses propriétés absorbantes. Il est à ce titre un remède efficace contre les flatulences.

Si de nombreuses personnes vantent les effets anti-flatulences du charbon végétal actif, scientifiquement parlant, l’effet de cause à effet n’a pas été prouvé. Le charbon actif n’a donc pas officiellement un statut de médicament.

En conséquence, ce remède contre les flatulences est vendu en libre accès. Il est possible de s’en procurer en parapharmacie et dans les boutiques bio.

Un traitement curatif contre les gaz intestinaux

Comme un médicament, le charbon végétal se prend en traitement curatif, lorsque les flatulences et les ballonnements sont déjà installés.

Pour combattre les troubles de la digestion, le charbon végétal actif se prend après les repas, accompagné d’un verre d’eau. Le charbon est inodore.

Sa consommation doit être adaptée à l’intensité et à la fréquence des flatulences, mais la cure de charbon actif s’étend le plus souvent sur deux semaines, avec des prises à chaque repas.

Toutefois, le charbon végétal actif doit être considéré comme une aide ponctuelle. Pour que son efficacité perdure, il est préférable de ne pas en faire une habitude de consommation.

Le charbon végétal, à prendre avec précautions

Comme pour tout médicament, il est préférable de respecter quelques précautions avant de prendre du charbon végétal actif.

Les pouvoirs absorbants du charbon végétal actif font que sa consommation n’est pas neutre. Si elle s’avère bénéfique contre les flatulences en proportion raisonnée, en excès elle peut engendrer des effets néfastes.

Les effets absorbants du charbon fonctionnent aussi avec d’autres substances. Il est donc préférable de ne pas prendre simultanément du charbon végétal actif et des médicaments. Un délai minimum de 2h est à observer entre chaque prise.

La cure de charbon actif ne doit pas non plus être prétexte à des excès. Il reste indispensable d’éviter les aliments qui fermentent dans l’intestin ainsi que ceux qui sont lents et difficiles à digérer.

Manger sain, varié et équilibré est aussi nécessaire pour se maintenir en bonne santé. Le charbon végétal actif peut être considéré comme un médicament anti-flatulences sans ordonnance.

En respectant quelques précautions d’emploi, les bienfaits du charbon végétal sur la digestion se font sentir rapidement.

À condition toutefois que la cure de charbon actif s’inscrive dans un mode de vie sain, avec une alimentation adaptée à ses besoins et à sa sensibilité intestinale.


Lisez aussi:

Le charbon : remède rapide contre les ballonnements et les gaz ?

Le jeûne alimentaire pour réduire un trouble digestif?