Le charbon : remède rapide contre les ballonnements et les gaz ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Bien que naturels, les ballonnements et les gaz s’avèrent être dérangeants au quotidien. Le ventre gonflé peut devenir disgracieux, engendrer de l’inconfort dans les vêtements et même être douloureux.

Pour remédier aux ballonnements, le charbon végétal actif s’avère être une solution efficace. Présentation.

Le charbon : remède rapide contre les ballonnements et les gaz ?

Le charbon comme remède anti-ballonnements

Le charbon fait office de remède de grand-mère anti-ballonnement. C’est que son action rapide et efficace contre les gaz a fait ses preuves depuis fort longtemps, en faisant un produit fort utilisé.

Le charbon végétal a des propriétés utiles contre les gaz et les ballonnements. Il est obtenu de la combustion de résidus de végétaux, comme du bois, des noyaux d’olives ou encore des coques de noix de coco.

Le fruit de cette combustion est une poudre noire à consommer en l’état, en granulés ou en gélules.

On distingue le charbon, capable d’absorber jusqu’à cent fois son poids en gaz ; le charbon actif, qui décuple cet effet ; et le charbon super activé, dont l’efficacité est encore doublement supérieure.

Quelle que soit sa forme, le charbon végétal soulage le ventre des ballonnements, des gaz et des autres maux qui peuvent venir déséquilibrer la flore intestinale et la fragiliser.

Une cure de charbon actif pour ne plus être ballonné

Le charbon se prend sous forme de cure, bien que son effet soulageant le ventre soit ressenti rapidement. La cure de charbon est en principe prise de manière curative, dès que le ventre gonfle, qu’il devient douloureux, que des flatulences se manifestent.

Mais elle peut aussi être entamée en prévention.

Une fois ingérée et présente dans les intestins, la formule du charbon emprisonne les gaz et évite ainsi de souffrir d’un ventre gonflé et de flatulences. Le charbon vient aussi assainir la flore intestinale en emprisonnant les bactéries qui peuvent y stagner.

Le ventre ainsi soulagé reste plat, dénué de ballonnements.

Mais le charbon n’en est pas pour autant une solution miracle. Consommé en excès, il peut entrainer de la constipation.

Il est aussi indispensable de laisser un temps suffisant entre la prise de charbon et la prise d’un médicament. Car le charbon est en mesure d’annihiler l’effet de ce dernier.

L’alternative au charbon pour soulager son ventre ballonné

Il est possible de renforcer encore l’effet du charbon avec des gestes simples. Ils peuvent même constituer une alternative naturelle au charbon pour apaiser ses maux de ventre, dont les ballonnements.

Éviter les aliments difficiles à digérer et à assimiler, comme les haricots, les graisses, le sucre, les aliments crus, limite la présence de gaz dans les intestins. Bien mâcher avant d’avaler s’avère aussi indispensable.

Les boissons gazeuses sont propices aux ballonnements. Mieux vaut leur préférer des boissons plates et des tisanes.

Respirer mieux peut aussi apporter un soulagement rapide du ventre. Solliciter le diaphragme pour respirer permet de stimuler le travail de l’estomac et des intestins, facilitant la digestion et évitant l’apparition de ballonnements.

Le charbon constitue un remède anti-ballonnement efficace. Mais la posologie doit être adaptée et il est préférable de l’éviter en cas de traitement médicamenteux.

Prêter attention à son alimentation et à sa façon de respirer constitue une alternative pour éviter le ventre gonflé et les maux associés.


Lisez aussi:

La respiration abdominale : solution contre les gaz intestinaux ?

Le charbon végétal : médicament anti-flatulences sans ordonnance ?