Problème de digestion et diarrhée, quoi manger ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La diarrhée est un trouble digestif, qui peut être dû à une maladie, à l’alimentation ou au stress. Les spasmes subis par les intestins engendrent de grandes pertes en eau et en nutriments. La fatigue survient.

Il est indispensable de bien se nourrir et de beaucoup s’hydrater en cas de diarrhée. Mais les mets doivent être sélectionnés avec soin pour ne pas avoir l’intestin dérangé encore plus. Que manger en cas de diarrhée ? Éléments de réponse.

Problème de digestion et diarrhée, quoi manger ?

Selles liquides, l’importance de bien s’alimenter

La diarrhée se manifeste par des selles très molles, voire liquides et très fréquentes. Le phénomène peut être ponctuel ou chronique. Dans un cas comme dans l’autre, l’organisme puise beaucoup dans ses réserves d’eau durant les crises.

Un risque de déshydratation est à considérer. Par la même occasion, des nutriments sont aussi éliminés dans les selles. Il faut donc s’alimenter pour recharger ses réserves et trouver l’énergie pour guérir.

Mais la digestion est perturbée pendant les épisodes de diarrhée.

Une attention toute particulière doit être portée à son alimentation, car certains ingrédients peuvent amplifier les selles molles tandis que d’autres peuvent absorber l’excès de liquide présent dans l’intestin pour rétablir plus vite la situation.

Hydratation et riz, le combo parfait en cas diarrhée

Le premier geste indispensable à avoir en cas de diarrhée est de boire souvent. L’organisme a besoin de rester hydraté. Les jus de fruits sont à éviter pour l’intestin sensible.

Il est préférable de boire de l’eau, à volonté. L’eau minérale permet de recharger ses ressources en minéraux, affaiblies par le trouble digestif.

Pour l’alimentation solide, c’est le riz blanc qui est plébiscité en cas de diarrhée. Il permet lui aussi de faire le plein de minéraux, notamment de sodium grâce à l’eau de cuisson. Le riz est un féculent, qui diffuse lentement ses sucres naturels. Il est une source d’énergie.

On le choisit blanc car le riz complet est trop riches en fibre, qui accélèreraient encore le transit intestinal. Le riz blanc a l’avantage d’être facilement digéré, sans produire beaucoup de déchets.

L’activité du gros intestin en est ralentie, tout comme l’intensité et la fréquence des diarrhées.

Pour garder du tonus face à ce trouble intestinal qui entraine de la fatigue, il est possible de consommer des fruits et des légumes cuits. Ils sont ainsi plus faciles à digérer.

Les produits laitiers et les fibres, à éviter pour une meilleure digestion

La consommation d’aliments qui fermentent dans l’intestin est déconseillée. Ils provoquent des flatulences et vont accentuer l’élimination des selles qui n’auront pas le temps de se consolider.

C’est le cas des produits laitiers, des légumineuses comme les lentilles et de certains légumes, comme les choux par exemple.

De manière générale, tous les aliments très riches en fibres, comme les céréales complètes, les fruits rouges, les figues doivent être évitées en cas de diarrhée. En manger booste le transit, déjà trop rapide en cas de diarrhée.

La diarrhée est un trouble digestif particulièrement gênant. Il n’est pas simple de composer avec dans ses activités quotidiennes, qu’elle remet souvent en question.

Adapter son alimentation en cas de digestion difficile avec diarrhée permet de soulager rapidement son ventre et de profiter d’un retour à la normale rapide.


Lisez aussi:

Mauvaise digestion des graisses, que faire?

Problème de digestion et mal de dos, quelle solution?