Intestin irritable: comment soulager les douleurs?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le syndrome de l’intestin irritable (SII) est également connu comme le syndrome du côlon irritable (SCI) ou encore sous le nom de colopathie fonctionnelle. Il se manifeste par de la constipation ou de la diarrhée régulière, ou même une alternance des deux.

Il s’accompagne de douleurs au ventre. Comment soulager les douleurs liées au syndrome de l’intestin irritable ? Les solutions.

Intestin irritable : comment se soulager et guérir ?

Intestin irritable : un trouble digestif à ne pas négliger

Le syndrome de l’intestin irritable se manifeste par un transit perturbé, de manière récurrente. Il s’agit donc d’un trouble intestinal.

Des douleurs abdominales peuvent accompagner le phénomène, notamment en raison de ballonnements, de spasmes, de contractions des intestins.

Le syndrome du côlon irritable se manifeste le plus souvent après 30 ans, bien que des enfants soient aussi concernés par le phénomène. Il est aussi plus fréquent chez les femmes que chez les hommes.

S’agissant d’un trouble digestif, il est possible de soulager naturellement le syndrome de l’intestin irritable en prêtant attention à son alimentation, au stress et à sa respiration notamment.

Il est souhaitable d’agir au plus vite pour éviter la survenance d’une muqueuse intestinale poreuse laissant place à des maux plus gênants voire plus graves encore comme le diabète par exemple.

Guérir son côlon en mangeant mieux

L’alimentation joue un rôle essentiel dans le transit intestinal. C’est donc sur elle que l’attention doit en grande partie se concentrer. En effet, tous les aliments ne sont pas égaux face à la digestion.

Certains s’avèrent facilement assimilables tandis que d’autres ont tendance à fermenter dans l’intestin et à être digérés plus lentement.

En cas de symptôme du côlon irritable, il faudra donc chercher à éviter ces derniers tout en gardant une alimentation saine, variée et équilibrée.

Les fibres solubles aident à réguler le transit. On en trouve dans divers aliments, comme les agrumes, les pêches, les pommes, les poires, les asperges, l’ail, les endives…

Les sucres et le gras sont difficiles à digérer. Il en va de même avec les fruits et légumes crus. C’est aussi parfois le cas du lactose. Le café et les épices peuvent aussi provoquer des spasmes dans le ventre.

Cuisiner maison et faire cuire ses fruits et légumes est un bon moyen de soulager son côlon.

Il peut être utile de supprimer les aliments suspectés d’irriter l’intestin de son régime alimentaire pour ensuite les réintroduire un à un et petit à petit. Ceux dont l’intolérance est confirmée pourront alors être définitivement bannis.

Moins de stress pour soulager l’intestin irritable

Le stress influe aussi sur la digestion. Lutter contre le stress contribue à soulager le côlon irritable.

Prendre une vraie pause déjeuner, avec un repas sain et équilibré, pris dans un environnement calme et agréable revient à s’offrir un moment de détente. Il permet de prendre le temps de bien mâcher ses aliments pour simplifier le travail des intestins.

Travailler sur sa respiration est aussi un moyen de s’apaiser. En maitrisant son souffle, il est possible de solliciter le diaphragme, qui vient alors masser le ventre en interne.

Cela stimule la circulation des flux, dénoue les intestins et relance le système digestif, en plus d’apporter de la détente.

Les symptômes liés au syndrome de l’intestin irritable, ou du côlon stressé, sont une réalité douloureuse qui peut être soulagée facilement grâce à un mode de vie sain, une alimentation équilibrée et un stress limité.


Lisez aussi:

Gaz malodorants : comment s’en débarrasser ?

Jai des flatulences tout le temps avec des gaz qui puent