Problème de digestion et mal de tête : et si ça venait du foie ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les maux de tête peuvent avoir plusieurs origines : la fatigue, le stress, la surexposition aux écrans, le bruit, la lumière crue… Une mauvaise digestion est cause de migraine elle-aussi. Plus précisément, un dysfonctionnement au niveau du foie. Explications.

Problème de digestion et mal de tête : et si ça venait du foie ?

Le foie fatigué déclencheur de migraine

Le foie est un organe important du système digestif. Il remplit plusieurs rôles utiles pour la santé. Il reçoit les aliments qu’il contribue à digérer grâce à la bile qu’il fabrique.

Il stocke les nutriments jusqu’à ce qu’ils puissent passer dans le sang. Le niveau est ainsi régulé, optimisé. Le foie a aussi pour rôle d’éliminer les toxines de l’organisme.

Mais il peut arriver que le foie soit surmené et qu’il ne remplisse plus ses missions de façon optimale. Une digestion perturbée peut engendrer une surabondance de toxines dans les intestins.

Leurs parois fragilisées sous les assauts des toxines peut aboutir à une muqueuse poreuse. Les toxines passent alors dans le sang.

Si le foie est surchargé, l’élimination de celles-ci ne sera pas optimale. L’emballement de l’activité du foie va engendrer de la chaleur en interne, une pression. Lorsque cette pression se diffuse jusqu’à la tête, les céphalées peuvent alors survenir.

Soulager son foie pour ne plus avoir de maux de tête

Réduire l’activité du foie permet de soulager les maux de tête.

Il est important de continuer à s’alimenter pour ne pas subir de fringales qui accentueraient le mal-être. Réduire ses portions permet de soulager l’activité digestive.

Les portions plus petites sont plus faciles à traiter et ne viennent pas nourrir le surplus d’énergie et d’activité déjà enregistrées par le foie. Le grignotage est aussi à proscrire.

Aussi, l’alimentation doit être saine, variée et équilibrée, pour ne pas subir de carences.

Détoxifier son organisme aide le foie dans son activité de drainage. Une cure détox va venir soulager le foie en l’aidant dans sa mission et accélérer l’élimination du surplus de toxines.

Le foie sera alors en capacité de reprendre une activité normale. Éventuellement, un jeûne intermittent peut être envisagé.

L’activité physique est aussi un bon moyen de drainer l’organisme.

Quoi manger pour mieux digérer et éviter les maux de tête ?

Les toxines se cachent dans de nombreux aliments, qui doivent donc être évités : charcuterie, sucreries, gâteaux, préparations industrielles, alcool, yaourts, sodas…

Il est préférable de leur substituer des produits naturels : fruits et légumes, eau… Les préparations maisons sont aussi à réaliser autant que possible, pour limiter la consommation de sucre et d’additifs, difficiles à digérer.

Utiliser des alternatives au sucre raffiné, comme les épices ou le miel, permet d’assaisonner ses plats avec des ingrédients plus digestes.

La caféine est réputée être un bon anti-migraineux, mais seulement si sa consommation reste exceptionnelle. En cas de consommation régulière, le corps s’habitue et les maux de tête persistent. Le café en excès peut aussi être difficile à digérer et générer des toxines.

Des tisanes de plantes peuvent aussi soulager le foie et les maux de tête : menthe poivrée, grande camomille, romarin…

Le jus de citron est une boisson détoxifiante fort efficace.

Les migraines peuvent apparaître lorsque le foie est trop sollicité. Manger varié et équilibré, en quantité raisonnée et consommer régulièrement quelques aliments détox permet de soulager efficacement les maux de tête liés à la mauvaise digestion.


Lisez aussi:

Problème de digestion et mal de dos, quelle solution?

Quand le stress donne mal au ventre, que faire ?