Mal au ventre à cause d’un gaz coincé : quelle position prendre ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Chaque jour, des gaz fermentent dans l’intestin et le besoin d’expulser des flatulences se manifeste. Mais il peut arriver d’avoir un gaz coincé, qui n’arrive pas à sortir. Cela engendre de l’inconfort et peut aller jusqu’à s’avérer douloureux.

Il est possible de faciliter l’élimination du gaz intestinal coincé en adoption une certaine posture.

Mal au ventre à cause d'un gaz coincé : quelle position prendre ?

La posture de libération des vents

La posture de libération des vents est une position de yoga, également connue sous l’appellation de Pavana Muktasana. Bien nommée, elle aide les gaz intestinaux à s’évacuer et soulage rapidement le ventre.

Le mouvement insufflé au corps est rythmé par la respiration. Allongé sur le sol, un genou vient se positionner sur la poitrine à l’inspiration, puis le deuxième. Les mains viennent enserrer les genoux ainsi relevés.

Les mains procèdent à une légère pression au moment de l’expiration. Ceci pour faire en sorte que les genoux appuient sur le ventre et en chassent le maximum d’air.

Survient ensuite un relâchement, puis le mouvement reprend en alternance. Cette légère pression qui s’opère sur les intestins vient les comprimer et faire avancer les gaz vers l’anus, par lequel ils seront expulsés.

La position des Squats pour péter facilement

Les squats sont un exercice bien connu pour raffermir les cuisses et les fesses. Ils permettent aussi de se mettre dans une position idéale pour péter. Le côlon et les muscles du ventre sont positionnés de telle façon que l’élimination des gaz est facilitée.

Depuis la position debout, il s’agit de se mettre en position assise, en tendant les fesses vers l’arrière tout en contractant les abdominaux lors de l’expiration. Les pieds doivent rester bien plaqués au sol.

La contraction des abdominaux lors de l’exercice, qui sera fait sous forme de séries, provoquent des mouvements l’intestin qui peuvent décoincer les gaz qui y stagnent. La posture des squats permet ainsi l’élimination des flatulences.

Les torsions pour dégager les gaz du ventre

Faire des torsions contribue aussi à faciliter les pets. L’intestin est comme essoré lors de ce mouvement, ce qui pousse les gaz vers la sortie.

La position de yoga Jathara Parivartasana permet une torsion douce du ventre. Allongé sur le dos, les bras sont étirés de part et d’autre du corps, en croix. Les genoux remontent vers le ventre pour plier les jambes.

Celles-ci basculent alors d’un côté tandis que la tête pivote du côté opposé. Le ventre est étiré et en torsion. Le mouvement sera également fait de l’autre côté, pour bien chasser les gaz coincés dans les intestins.

Les torsions peuvent aussi se faire debout, les bras tendus vers le ciel. Il s’agit d’incliner le buste d’un côté, puis l’autre, en suivant le rythme respiratoire et toujours en maintenant le dos droit. Cette position aide à soulager les gaz coincés dans les côtes.

Se mettre en mouvement est le meilleur moyen pour évacuer les gaz coincés, qui font mal au ventre, jusque sous les côtes. Prendre certaines postures aide à faire sortir les flatulences gênantes, en mobilisant l’intestin et en respirant mieux.


Lisez aussi:

Mal au ventre après manger ? Changez d’alimentation !

Mauvaise digestion des graisses, que faire?