Ballonnements après les repas : que faire ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Après un repas, il est possible de ressentir une sensation de lourdeur, d’encombrement au niveau du ventre. La digestion est parfois difficile, le ventre gonflé, et ce même après un repas non copieux.

Le sucre industriel est en cause dans les ballonnements du ventre après avoir mangé. Explications.

Ballonnements après les repas : que faire ?

Manger mieux pour faciliter la digestion

Après avoir pris un repas, la digestion s’opère plus ou moins vite selon son métabolisme. Mais les mets ingérés ont aussi une incidence sur celle-ci et la consommation de sucre industriel est source de ballonnements.

Le sucre est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Il est notamment une source d’énergie. Il n’est donc pas question de bannir le sucre de son alimentation, même pour ceux qui sont sujets aux ballonnements.

Mais il y a plusieurs sortes de sucre et tous n’ont pas la même incidence sur le système digestif.

Le sucre naturel est le plus facile à assimiler. Mais le sucre industriel, très raffiné, est moins facile à digérer et peut engendrer des ballonnements. De plus, il est présent dans la plupart des plats transformés.

Le sucre complet est préférable au sucre blanc.

Mais le sucre en excès, quel qu’il soit, déstabilise l’équilibre de la flore intestinale. Il accentue la fermentation de certains aliments, ce qui engendre des gaz, des spasmes, des ballonnements.

Par quoi remplacer le sucre pour éviter les ballonnements ?

Pour retrouver la saveur sucrée dans son alimentation, il existe de nombreuses alternatives naturelles, qui permettent d’éviter les ballonnements.

Les épices, comme la cannelle par exemple, constituent une solution intéressante pour rehausser un plat.

Le miel est aussi idéal pour apporter une touche de douceur gourmande. Il a en plus des effets apaisants, antibactériens, anti-inflammatoires et antioxydants qui peuvent régénérer l’organisme.

Les fruits sont naturellement riches en goût et particulièrement intéressants pour la santé. Leurs variétés permettent un grand nombre de recettes goûteuses. Consommés cuits, ils provoquent moins de ballonnements.

Le sirop de bouleau, le sirop d’agave et le sirop d’érable peuvent également remplacer le sucre chez les personnes sensibles du ventre.

Le sirop de riz, la stevia et le sucre de coco sont aussi des astuces pour sucrer ses préparations plus naturellement et éviter les inconvénients des ballonnements.

Cuisiner maison pour soulager son ventre après les repas

Les plats tout prêts étant riches en sucre industriel, il est préférable de cuisiner maison pour soulager son ventre. Faire ses préparations soi-même permet de choisir ses ingrédients et de mieux contrôler sa recette.

En faisant la part belle aux fruits et légumes de saison et en remplaçant le sucre blanc par les alternatives offertes par la nature, il est possible de cuisiner des recettes adaptées pour les ventres qui gonflent, les côlons irritables…

Limiter le sucre et manger en sachant écouter son corps permet d’éviter les désagréments de ballonnements après les repas.

Délaisser le sucre industriel et renouer avec la nature et ses saisons est une solution efficace pour se sentir mieux dans son corps et en finir avec les ballonnements du ventre.


Lisez aussi:

Ayurvéda : comment activer et stimuler le feu digestif ?

Ballonnement du ventre : remède à base de tisanes ?